PRELEVEMENT DU SPERME  
DES FAUX BOURDONS

Page d'accueil

A voir aussi     Prépa des nucléi pour insémination          La seringue Schley          Insémination des reines

 

Par l'intermédiaire de cette fiche détaillée, je vous fais part de mon expérience. Si toutefois, vous avez des questions, commentaires ou expérience à partager, n'hésiter pas à me contacter cgob51@yahoo.fr.

Voir également la vidéo sur le prélèvement du sperme des faux bourdons

 

Il faut environ 40 jours depuis l'oeuf pondu pour faire un faux bourdon mature sexuellement. Les cires à mâle bâties sont donc introduites une semaine auparavant dans des ruches de production sélectionnées pour leur douceur, leur productivité et leur caractère hygiénique.

L'élevage de mâles demande une certaine rigueur pour leur apporter les bons soins au bon moment afin qu'ils soient matures à une date bien déterminée.

Une fois les cadres de couvain de mâles operculés, ils sont placés dans des ruches orphelines, bourrées de nourrices.

Dès la naissance des faux bourdons, la ruche à mâle orpheline est nourrie à la poudre de pollen et au miel pour garantir un bon apport en nourriture des mâles par les jeunes abeilles.

La ruche à mâle est recouverte en permanence par une grille à reine sur le dessus et le dessous du corps empêchant ainsi les mâles de sortir mais aussi pour éviter l'entrée de mâles étrangers et non sélectionnées à l'intérieur de celle-ci.

15 jours après leur naissance, les faux bourdons sont sexuellement matures et peuvent être prélevés un à un de la ruche à mâle.

Les mâles mûrs se situent sur les cadres de rive.

Je préfère généralement prélever les mâles de la ruche à mâle le matin car à cette période de la journée les mâles ne sont pas excités par la lumière et non pas envie de voler. Ainsi je ne perds aucun mâle lors de l'ouverture de la ruche.

Ils sont placés dans mon cadron pour le transport des mâles jusqu'à mon laboratoire.
Les faux bourdons sont ensuite libérés dans une cage d'envol éclairée et chauffée par 2 ampoules de 25 watts. Les mâles peuvent ainsi volés et déféqués avant de prélever leur sperme.

Je ne prends à chaque fois qu'une cinquantaine de mâles car il se passe du temps entre le prélèvement du 1er et le 50e. Les mâles s'épuisent très vite et tombent sur le fond de la cage d'envol s'ils ne sont pas en contact et nourris par des abeilles.

Jusqu'ici tout se passe bien pour les faux bourdons, c'est après que cela se gâte pour eux ...!  

Pour prélever le sperme de chaque faux bourdon, il faut procéder de la façon suivante: tenir le mâle par la tête ...
... lui arracher, ce qui provoque chez le mâle mature l'éversion partielle (2 cornes orangées sortent par l'arrière de son abdomen). L'abdomen du mâle se contracte et devient très dur.
Par de légères pressions de l'abdomen entre le pouce et l'index, on provoque l'éversion complète. Sur la photo on voit très bien une boule de couleur crème qui contient le sperme.
Le prélèvement du sperme se fait sous microscope et à l'aide de la seringue Schley. Le prélèvement du sperme est le moment le plus délicat car il faut travailler de façon très propre afin de ne pas souiller le prélèvement et entraîner la mort de la reine après l'insémination. Le microscope me permet de bien faire la distinction entre le sperme (de couleur crème) et le mucus (de couleur blanc). Le mucus ne doit pas être prélevé car il bouche le capillaire et le prélèvement est perdu.
Sur cette seringue est fixé un capillaire, petit tube en verre dans lequel est stocké le sperme en attendant le moment venu pour l'insémination de la reine.
Dès que le capillaire est plein (dose pour 5 reines ou plus suivant la taille des capillaires), celui-ci est bouché à chaque extrémité avec de la vaseline pour éviter que le sperme ne se déssèche et soit en contact avec l'air.
Capillaire plein de sperme et bouché à chaque extrémité à l'aide de la vaseline.
Le capillaire est ensuite placé dans une compresse stérile. Je referme l'enveloppe de la compresse et note:

- la lignée des faux bourdons.

- la quantité de sperme contenu dans le capillaire (ici pour 5 reines).

- la date du prélèvement.

Le sperme est ainsi conservé jusqu'à 3 semaines à température ambiante du laboratoire (soit +/- 17°C).

 

Stade de développement du faux bourdon (24 jours):   

Oeuf: 3 jours

Larve: 7 jours

Nymphe: 14 jours

 

Page d'accueil