LES RUCHERS D'ARGONNE

Céline GOBIN

Novembre 2007

 

Voir les autres mois:       Janvier 2007    Février 2007    Mars 2007    Avril 2007    Mai 2007    Juin 2007        Août 2007    Oct. 2007    Déc. 2007

Voir également les années précédentes:        Année 2006        Année 2008        Année 2009        Année 2010        Année 2011        Année 2012

                                         

Jeudi 1er novembre 2007

Matin
brumeux
1
°C

Après-midi
 
 
12°C

 

Les grues cendrées ne s'étaient pas trompées sur la baisse des températures. Les premières gelées matinales ont fait leur apparition et grâce à l'ensoleillement les après-midis restent à des températures acceptables entre +12 et +14°C.

Les ruches bourdonneuses ou orphelines, qui avaient été ramenées fin août, ont toutes été nettoyées et rangées sur des palettes à l'exploitation. Certains remérages du mois de juillet n'ont pas réussi et les fécondations naturelles (en comparaison avec l'année 2006) ne furent pas très bonnes notamment au mois de juin et début juillet.

En dehors de ces périodes, le reste des fécondations fut satisfaisant. Par contre j'ai été agréablement surprise des fécondations de la fin juillet. En temps normal je ne fais plus d'élevage après la mi juillet mais comme la météo n'avait pas été très bonne jusqu'ici, l'essai a été payant. Comme quoi il faut tenter quelques expériences en apiculture. 

J'associe ce problème de fécondation a une année très difficile au niveau météo qui n'a pas permis certaines fois à mes reines vierges de pouvoir sortir et se faire féconder. Les fécondations de la fin juillet / début août étaient très risquées car la miellée n'était plus présente et la fin de saison approchait avec un risque accru de voir les faux bourdons jetés en dehors des ruches par les abeilles. Bizarrement avec cette foutue météo et une précocité des saisons de presque 3 semaines, les mâles étaient au rendez-vous pour les fécondations ... peut-être grâce à une surveillance constante des provisions depuis la fin juin.

Mardi prochain, mes fûts de miel partent de l'exploitation. C'est pourquoi la semaine dernière j'ai écumé mes fûts afin de retirer la fine pellicule de cire qui se trouve au dessus du miel.

Fine couche de cire à retirer. 

La photo suivante montre bien que le côté gauche est écumé et pas le côté droit. Une couche d'à peine 2 millimètres recouvre chaque fût de miel. Je retire cette fine couche avec un ustensile de cuisine alimentaire. Le fût de miel est ainsi propre et prêt à être vendu.

Partie gauche = fût écumé; partie droite = fût non écumé. 

Cette semaine nous avons retiré une partie des dalles plastiques qui recouvre le sol de la miellerie (voir archives du 21 et 29 novembre 2006) pour pouvoir coller les endroits de passage des palettes de hausses pleines et des fûts pleins. Nous ne l'avions pas fait l'année dernière. Or les dalles doivent être obligatoirement collées aux endroits de passage des hausses pleines sinon le sol se met à gondoler sous le passage du transpalette rendant la rentrée des palettes de miel dans la chambre chaude impossible. Pour cela nous avons appliqué avec Vincent une couche de colle en ayant pris soin de repérer chaque panneau de dalles afin de les reposer à leurs places initiales.

Pose de la colle. 

Pour finir je vous fais partager les photos de Roland, un apiculteur de Dordogne. Il m'a envoyé les photos d'un nid de frelon asiatique perché dans son pommier. On peut même voir, sur la photo de droite, une pomme rouge incrustée dans le nid.

Nid de frelon asiatique dans un pommier.        Pomme rouge englobée dans le nid de frelon asiatique. 

Intérieur du nid du frelon asiatique. 

Pour info, j'ai mis en ligne quelques dates de conférences apicoles pour le courant du mois de novembre. Je serai sûrement présente à celle de l'ANERCEA à Abbeville le 21 et 22 novembre prochains car ces journées portent sur la conservation et la sélection des lignées d'abeilles.

 

Page d'accueil

 

Vendredi 16 et samedi 17 novembre 2007

 

 

 
 

Organisée par

  Version imprimable

La conférence internationale

"Abeilles : agriculture et biodiversité"

aura lieu au Château de Mamer (G.-D. de Luxembourg)

du vendredi 16 au samedi 17 novembre 2007
 

Dates importantes
Inscription et paiement : 9 novembre 2007
Soumission des résumés :
15 octobre 2007

© 2007 - CRP-Gabriel Lippmann

 

Page d'accueil

 

Samedi 24 novembre 2007

Matin
 très nuageux
 
-2°C

Après-midi
 très nuageux
 
4°C

 

Météo très grise et vent glacé au réveil ce matin. Le froid se maintient avec alternance de jours de pluie quand il ne gèle pas. Les Mini Plus, au fond du jardin, étaient aussi toutes gelées. Encore heureux que l'isolation est très bonne pour ces petites unités. C'est la première année que je travaille avec ce genre de nucléi et jusqu'ici je n'ai pas trouvé d'inconvénient à ce genre de matériel. Les couleurs sont très voyantes mais elles ont été choisies en accord avec Baptiste qui s'occupe des coloris des Mini Plus !

Mini Plus sous le gel. 

Passons aux choses sérieuses, notre abeille et son devenir. Un collègue apiculteur auvergnat m'a envoyé cette pétition qui circule depuis peu de temps sur le net. Je vous invite vivement à signer cette pétition qui porte sur une loi sur les OGM afin de sauvegarder notre abeille, les produits de la ruche et la biodiversité. Vous pouvez signer la pétition en cliquant sur le lien.

Mes fûts de miel sont partis le 6 novembre dernier. Cette année le chargement a été plus facile car j'ai fait acquisition d'une pince à fût achetée chez Ickowicz cet été. Les fûts étaient auparavant chargés 2 par 2 sur une palette dans le camion de transport. Mais lorsque la palette était déchargée dans le camion, il fallait décharger un à un les fûts en risquant à chaque fois de s'écraser les pieds. La pince se glisse dans les fourches du Manitou et est fixée par deux grosses visses. En un instant elle est installée et prête à l'emploi.

         Pince à fût 

Les 21 et 22 novembre derniers, je suis allée à Saint Riquier aux journées d'étude de l'ANERCEA (voir programme plus haut). Les sujets des 2 journées portaient sur la sélection et la conservation des lignées d'abeilles.

L'abbaye de Saint Riquier. 

Tom GLENN (éleveur de reines américain à gauche) et Krzysztof LOC (éleveur de reines polonais à droite) nous ont exposé leurs méthodes de travail au niveau de la sélection grâce à la pratique de l'insémination des reines afin de garder tous les caractères de chaque race qu'ils élèvent (douceur, productivité, etc...). Les sujets étaient très intéressants mais j'aurais aimé qu'ils rentrent davantage dans les détails car certains sujets ont été survolés.

Tom Glenn                     Krzysztof LOC 

Je suis actuellement en train de récolter ma propolis de grille et de rénover mes cadres de hausse (voir dossier ici) qui se sont déchiquetés dans les extracteurs ce printemps dû à la panne de ma presse à opercule (voir archive du 2 juin 2007). Mes journées sont actuellement occupées par ces 2 activités.

Je termine par les photos de mon appareil à inséminer et du binoculaire. Comme vous le savez tous, j'ai une grande passion pour les abeilles et la race d'abeille que le Frère Adam a tant aimé et sélectionné. J'espère qu'avec ce matériel, je pourrais conserver et travailler certaines lignées "origine Frère Adam". Comme je l'ai déjà dit dans les précédentes pages de mon journal apicole, ce que je souhaite c'est d'améliorer le matériel génétique de chacune de mes ruches afin de pouvoir en baisser le nombre mais aussi travailler le comportement hygiénique de mes abeilles afin de lutter contre le varroa et garder des ruches saines. Bien sûr ceci est un travail de longue haleine et qui ne trouve pas de fin car les lignées doivent sans cesse être travaillées car l'abeille parfaite n'existe pas.

Ce nouvel appareil (photo de droite) est équipé d'une pince qui permet de saisir plus rapidement le dard de la reine. Avec les précieux conseils que j'ai reçu, j'espère pouvoir m'en servir correctement la saison prochaine. Du travail en perspective ...

Appareil à inséminer + binoculaire.        Pince pour la contention du dard à droite de la photo. 

J'ai également mis à jour le dossier MATERIEL, bon surf et à bientôt !

 

Page d'accueil