Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
Zone de Texte: www.lesruchersdargonne.com
       

 LES RUCHERS D'ARGONNE

Céline GOBIN

Mars 2012

 

Voir les autres mois: Janvier 2012        Février 2012        Avril 2012        Novembre 2012         Décembre 2012                          

Voir également les années précédentes:         Année 2006    Année 2007        Année 2008        Année 2009        Année 2010        Année 2011        Année 2012

 

Jeudi 1er mars 2012

Matin
très nuageux
4
°C

Après-midi
très nuageux
14
°C

 

Nous assistons à l'arrivée en douceur du printemps depuis la dernière semaine de février. Les abeilles sortent en bon nombre des ruches et font leur petit tour de reconnaissance. Elles s'essoufflent vite à voler autour de leur ruche en cette sortie d'hiver et commencent déjà à ramener de belles pelotes de pollen de noisetier.

Rentrée de pollen de noisetier.

Avec la douceur des températures, j'ai donc pu continuer à faire le tour de mes ruchers et ai réussi à finir de tout boucler avec l'aide de Baptiste. Son nouveau travail était la découpe des pains de candi pour nourrir les Mini Plus et les essaims hivernés sur 6 cadres (en arrière plan sur la photo de gauche).

Baptiste à la découpe.         Mini Plus hivernée.

Les chemins n'étant pas bien praticable en voiture, j'avais décidé de prendre le quad au plus grand plaisir de Baptiste qui a pu conduire sur le chemin de terre menant jusqu'au rucher.

Un petit tour de quad pour Baptiste.

Les mortalités s'élèvent à 3,8%, c'est légèrement moins que l'an dernier. Je dois dire que c'est peu par rapport à mes collègues apiculteurs belges qui constatent des pertes allant de 50 à 60 % et ce malgré un traitement anti varroa effectué l'été dernier. C'est à n'y rien comprendre !

Actuellement je suis à l'atelier en train de gaufrer des cadres de corps neufs ainsi que ceux que j'ai rénové.

J'ai également fini 3 nouveaux dossiers que je viens de mettre en ligne: la chaîne d'extraction du miel, le fondoir à opercules ainsi que nourrir les Mini Plus au candi. Bon surf et à bientôt !

 

Page d'accueil

 

Jeudi 15 mars 2012

Matin

5
°C

Après-midi

23
°C

 

Le printemps s'est vraiment installé depuis ces 2 dernières semaines. Les abeilles sortent par paquet devant les ruches et reviennent chargées de belles pelotes de pollen de noisetier. Il faut dire que les conditions météorologiques sont très favorables, il n'y a pas de vent, les températures grimpent vite le matin permettant aux butineuses de revenir les pattes chargées de pollen dès 11 heures. Moi-même j'ai du laisser aux armoires les polaires et passer aux T-shirts à manches courtes ! Ce printemps 2012 ressemble "pour l'instant" à celui de 2011 qui restera une année mémorable pour l'apiculture.

Rentrée de pollen à la ruche.              Pelotes de pollen de noisetier (jaune pâle).

La semaine dernière a été consacrée à la transhumance de mes ruchers de la plaine champenoise vers les emplacements destinés à la production du pollen de saule marsault. Nous avons transhumé à peu près 200 colonies.

Dimanche dernier, j'ai également préparé une cuve à sirop de nourrissement dans laquelle j'ai ajouté du Protofil (mélange alcoolique de différentes herbes comme le romarin, le thym ainsi que des vitamines et des oligo-éléments). Un litre de ce mélange est distribué à chaque colonie dans le but d'assainir leur système digestif et d'éviter la prolifération des spores de nosémose.

Ajout de Protofil au sirop de nourrissement.

Cette semaine, toutes les colonies ont reçu 1 litre de mélange Protofil / sirop ainsi que le contrôle de chacune pour voir si les reines avaient bien repris leur ponte. Il y a quelques orphelines avec encore de belles populations dont je m'occuperai la semaine prochaine. Les colonies orphelines feront prochainement l'objet d'un dossier "si" j'en ai le temps bien sûr. Si le printemps commence si vite, il est évident que j'aurai bien moins de temps à consacrer à mon journal apicole, ce que je regrette beaucoup.

En ce moment les colonies ont entre 3 et 4 cadres de couvain fermé d'un diamètre de 20 cm et toute une ponte d'oeufs fraîchement pondus autour du couvain fermé.

Cadre de couvain.

L'ensemble des ruchers ont été débroussaillé avec une petite folie que je me suis offert ! Il s'agit d'une débroussailleuse électrique Pellenc. Fini la débroussailleuse thermique que j'avais un mal de chien à mettre en route et fini l'entretien également car il y a juste à penser à recharger la batterie qui a une autonomie de 2 à 3 heures. L'utilisation est vraiment très facile et la batterie ne pèse que 3,4 kg. J'ai également fait l'acquisition du souffleur pour la récolte des hausses de miel. Je vous en parlerai plus tard ...

Débroussailleuse électrique Pellenc.

Petite pub également pour le congrès qui se tiendra à Capellen au mois d'avril, cliquez ici.

 

Page d'accueil