LES RUCHERS D'ARGONNE

Céline GOBIN

Mars 2010

 

Voir les autres mois:    Janvier 2010        Février 2010        Avril 2010        Juillet 2010

Voir également les années précédentes:         Année 2006    Année 2007        Année 2008        Année 2009        Année 2011        Année 2012

 

Lundi 15 mars 2010

Matin

4
°C

Après-midi

13
°C

 

Cette fois-ci le redoux est bel et bien là. Nous en avions besoin du soleil et nos abeilles aussi. Les gelées du matin ont persisté jusqu'au 13 mars. Le mois de février s'est terminé par une tempête de vent nommée Xynthia et qui a fait de nombreux ravages sur la côté ouest de la France et notamment en Vendée. Chez nous, nous n'avons subi que de grosses rafales de vent allant jusqu'à 120 km/h, quelques toits de ruche envolés, quelques arbres tombés mais rien d'aussi conséquent qu'en Vendée.

Profitant donc de la hausse des températures et voyant le printemps doucement approché, Vincent et moi avons décidé de déplacer nos ruchers situés sur la plaine et d'emmener nos ruches vers des ressources plus importantes en pollen. Nous avons donc installé la grue de transhumance Easy Loader sur le 4x4 et avons donc pu déplacer nos ruches rapidement et sans nous casser le dos. Les matinées encore fraîches sont idéales pour fermer les ruches et les emmener vers d'autres "pâturages".

Utilisation de la grue Easy Loader.

Les températures bien froides de cet hiver ont apparemment été très favorables à un bon hivernage des colonies aussi bien dans les ruches 10 cadres, que dans les ruchettes 6 cadres ou les Mini Plus. Le taux de mortalité ne dépasse pas les 2% et après une rapide visite de toutes les colonies, il semble que pas moins d'un dizaine de ruches soit orpheline. Je ferai un futur dossier à propos des ruches orphelines au printemps et comment les sauver.

Je me suis occupée cet après-midi à changer tous les planchers de mes Mini Plus qui se situent tout près de la maison. Après 5 mois d'hivernage, les planchers se remplissent d'une "soupe infame" composée de débris de cire et d'abeilles mortes (voir archives du 8 février 2008). Ce beau tas de plancher sera lavé au laveur haute pression et à l'eau chaude pour arriver à bien décoller toutes les saletées accumulées durant l'hiver.

Du nettoyage en perspective !

Certes les Mini Plus demandent un entretien régulier tous les ans mais l'hivernage à l'intérieur de ces "boîtes" est vraiment très bon et cela me permet d'avoir des reines en réserve à la sortie du printemps, soit pour palier au problème des quelques ruches orphelines en sortie d'hiver ou bien pour constituer de nouvelles ruches pour la saison à venir.

Le printemps approchant, j'ai distribué à toutes mes colonies du Protofil mélangé à du sirop pur soit 17 ml de Protofil pour un litre de sirop. Elles ne se sont pas fait prier pour prendre le mélange et se sont ruées dans les nourrisseurs pour le prendre (photo de gauche). Pendant la distribution on pouvait constaté que l'élevage est vraiment bien reparti et les rentrées de pollen de noisetier étaient importantes à l'entrée des ruches.

Dégustation du Protofil !      Pollen de noisetier (jaune pâle).

 

Page d'accueil

 

Jeudi 25 mars 2010

Matin

11
°C

Après-midi

19
°C

 

Il fait un temps magnifique depuis lundi avec des températures oscillant entre 15 et 20°C l'après-midi. Les abeilles ne cessent de faire des allers et retours à la ruche les pattes chargées de belles pelotes de pollen de saule. Malheureusement Météo France nous annonce une "belle" perturbation d'ici samedi avec beaucoup de pluie et une chute des températures.

Les trappes à pollen ont été nettoyées et finies d'être posées mardi et nous avons effectué notre première récolte de pollen de saule jeudi. Le pollen est très beau et les pelotes sont grosses.

Butineuses en attente de passer dans la trappe à pollen.

Le grattage des hausses bât son plein pour que tous les hausses ne disposent plus que de cadres à épaulement bois. Les cadres avec des pointes ne passeront pas correctement dans la machine à désoperculer donc autant les écarter du circuit d'extraction dès maintenant.

Ma chaîne d'extraction Wet Thermplate a été livrée samedi dernier et l'installateur vient assembler le matériel lundi prochain. Quatre palettes ont été livrées et la miellerie a été entièrement vidée de toutes les palettes de cadre que j'ai ciré durant l'hiver ainsi que des cadrons de Mini Plus qui ont été remis à neuf et cirés de nouveau.

Sur la photo suivante, nous avons commencé à rentrer dans la miellerie les différents éléments de la chaîne d'extraction avant que l'installateur arrive. On peut voir dans le fond: la machine à désoperculer, le convoyeur, l'extracteur 88 cadres, le déboxeur au premier plan. Les délais de livraison ont été respectés. Il ne me manque plus que le honeyspin qui devrait arriver fin avril. Plus de détails sur la chaîne d'extraction dans les prochains jours ...

Samedi 20 mars, je me suis rendue à Châlons en Champagne pour entendre l'exposé de Monsieur Etienne Bruneau, administrateur du CARI. Monsieur Bruneau était venu nous parler du guide des bonnes pratiques apicoles qu'ils ont mis en place en Belgique. Son exposé était fort intéressant et nous aide à nous remettre en cause au niveau de nos façons de travailler. Je pense qu'il faut toujours se remettre en cause en tant que professionnel ou amateur pour avancer dans le monde apicole et ainsi faire son travail au mieux pour élaborer des produits de la ruche de qualité.

Monsieur Etienne BRUNEAU.

Vous pouvez retrouver le guide en format "pdf" sur le site du CARI ici.

 

Page d'accueil