LES RUCHERS D'ARGONNE

Céline GOBIN

Février 2013

 

Voir les autres mois:    Janvier 2013        Mars 2013        Avril 2013        Mai 2013                  

Voir également les années précédentes:         Année 2006    Année 2007        Année 2008        Année 2009        Année 2010        Année 2011        Année 2012

 

Samedi 9 février 2013

Matin

-6
°C

Après-midi

2
°C

 

Après une brève période de redoux, nous revoilà parti dans des températures négatives le matin et pas bien chaudes l'après-midi. C'est toujours mieux que la pluie et avec cela nous aurons peut-être la chance de voir les rayons du soleil car son apparition se fait très rare. Nous n'avons eu que 24 heures de soleil en janvier et ce début février en prend visiblement le chemin.

Comme vous avez pu le voir sur la page d'accueil du site, j'ai posté lundi dernier une vidéo sur la fonte des cadres de corps avec la chaudière que j'ai acheté chez Les Ruchers du Bassigny. La vidéo est visible ici et très prochainement viendra s'ajouter à cette vidéo celle de l'usage de cette chaudière pour nettoyer les cadres à la soude. Un petit diaporama y sera joint également.

www.lesruchersdargonne.com

Intérieur de la chaudière.

Encore pas mal de prise de vue à faire et de montage vidéo mais j'ai déjà pas mal bossé dessus et je suis maintenant à la moitié du montage vidéo.

Début février j'ai participé à l'assemblée générale de mon syndicat L'Abeille Marnaise. Nous étions nombreux à nous retrouver entre professionnels et amateurs toujours animés par la même passion. Nous avons assisté à la remise de la médaille d'or à Mr Jean-François Ducas pour sa participation au concours départemental des miels 2012, remis des mains de notre président Monsieur Etienne Richy.

www.lesruchersdargonne.com

A gauche Mr Jean-François Ducas, à droite Mr Etienne Richy (président)

Après la pose des plaques dans les ruchers je fais mon petit tour pour voir si les colonies ont besoin d'un complément de nourriture avec du candi. Je suis agréablement surprise car sur 300 colonies soupesées, je n'en ai complété que 10. Il faut dire que l'hiver est un peu moins mordant que l'hiver dernier. Nous avons de belles vagues de froid mais rien de comparable à l'hiver 2011/2012. Jusqu'ici les colonies sur balance ont consommé 6.4 kg depuis le 20 octobre dernier, date du dernier passage de nourrissement au sirop. Les ruches sur balance sont une ruche en bois et une ruche en plastique pour justement savoir si les colonies en ruche plastique consomment plus qu'une colonie dans une ruche en bois. Or les colonies consomment exactement la même quantité de nourriture dans les cadres de ruche qu'il fasse doux ou très froid à l'extérieur. On pourrait supposer que la colonie en ruche plastique consomme plus mais il n'en est rien.

Avec le redoux de la semaine dernière, les passages dans mes ruchers étaient bien choisis car certains ruchers étaient inaccessibles en voiture. Le passage en Kangoo ressemblait à une partie de glissade. Certains ruchers étaient même traversés par un petit courant d'eau formé avec l'abondance des pluies (photo de gauche). Il est tombé 55 mm en janvier et déjà 38 mm sur le mois de février alors que nous ne sommes que le 9. La Kangoo était couverte de boue.

www.lesruchersdargonne.com

www.lesruchersdargonne.com

         

Je suis actuellement à l'atelier à cirer maintenant mes cadres de hausse. Ces cadres serviront à remplacer les cadres de hausse jugés trop vieux au niveau des cires. Je remplace les cadres les plus vieux au moment de poser des hausses sur les ruches au printemps. C'est environ 2 cadres de hausse par an que je remplace ainsi.

www.lesruchersdargonne.com

La suite bientôt !

Page d'accueil

 

Lundi 11 février 2013

Matin

-1
°C

Après-midi
très nuageux
3
°C

3 cm

 

La neige annoncée dimanche dans la journée est finalement tombée dimanche dans la nuit. Histoire de se réchauffer un peu, je vous ai mis en ligne des photos prises en Loire Atlantique la semaine dernière. Je me suis rendue aux journées de l'ANERCEA les 6 et 7 février derniers. Les photos sont celles prises à proximité du Domaine de Port aux Rocs où les journées étaient organisées.

www.lesruchersdargonne.com

www.lesruchersdargonne.com

Marais salants         Entrée du domaine de Port aux Rocs

www.lesruchersdargonne.com

www.lesruchersdargonne.com

Côte du Croisic         Océan atlantique

Nous avons eu des exposés très intéressants d'éleveurs de reines en Argentine et en Sicile. J'ai porté beaucoup d'intérêt pour l'exposé de l'éleveur sicilien, Mr Ermanno DE CHINO, qui s'est installé comme apiculteur professionnel en 2006. Il a orienté en grande majorité son exploitation vers l'élevage de reines et la production d'essaims. Sa capacité de production pour 2012 était de 10 000 reines, 1500 essaims sur cadre et 1000 essaims nus. Le développement de son exploitation apicole en 6 années de temps est assez impressionnante ! Cette capacité de production dépend beaucoup du climat qui règne en Sicile. Apparemment, il disposerait de 10 mois dans l'année pour produire des reines.

www.lesruchersdargonne.com

Mr Ermanno De Chino

Exposé également très intéressant présenté par Mr Laurent Gauthier, chercheur à l’Agroscope du Liebefeld en Suisse. Son exposé portait sur la lutte contre le varroa avec la méthode d'encagement des reines pendant 24 jours. Cette méthode peut être appliquée en Suisse car leur saison apicole se termine mi juillet ce qui laisse le temps aux colonies de pouvoir se redévelopper de nouveau avant l'arrivée de l'automne. Les reines sont donc encagées durant 24 jours, plutôt que 21 jours, pour que les mâles aient eu le temps de naître et permettre ainsi un traitement à l'acide oxalique de 30g/l (hors couvain fermé) par pulvérisation de chaque face de cadres de 3 à 4 ml.

www.lesruchersdargonne.com

Mr Gauthier Laurent

Cette technique est tout à fait intéressante mais malheureusement pas applicable sur mon exploitation apicole car nous terminons généralement la saison par une miellée de luzerne se situant vers la fin août. Je pense que si nous encageons les reines début août les populations ne seront plus assez importantes pour passer l'hiver. Malgré tout c'est à voir et pourquoi pas faire ce test sur quelques colonies sédentaires après la floraison du tilleul où bien souvent il n'y a plus de miellée après celle-ci. Un travail supplémentaire à mettre en place, à voir car cette expérience a été réalisée sur plusieurs dizaines de ruches en Suisse ...

Je suis actuellement en train de faire un peu de rangement et de place dans la grange où je stocke mon matériel apicole. J'ai pour projet de construire une 2e chambre chaude pour stocker mes hausses de miel au printemps mais également faire un local pour le séchage du pollen frais en saison. Actuellement je ne dispose que d'une seule chambre chaude et je dois interrompre le séchage du pollen pour pouvoir mettre à déshumidifier le miel que je viens de rentrer.

Pour cela j'ai fait appel à la société Maine Agrotec pour la fourniture des matériaux. Cette société fournit des panneaux "sandwich" de 80 mm d'épaisseur ainsi que toutes les fournitures pour les finitions de la pièce (plinthes, vis, etc ...). Il n'y a plus qu'à se mettre au boulot !

www.lesruchersdargonne.com

 

Plaques d'isolant

Pour finir, la mise en ligne de la 2e vidéo de la chaudière achetée chez Les Ruchers du Bassigny. Cette vidéo montre l'utilisation de la chaudière pour le nettoyage des cadres aux cristaux de soude. Pour la voir, cliquez ici.

 

Page d'accueil

 

Mardi 19 février 2013

Matin

-4
°C

Après-midi

7
°C

 

Superbe journée ensoleillée et cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas pu profiter du soleil ainsi. Cela dure depuis dimanche et c'est vraiment exceptionnel car depuis début février (pour ne pas dire depuis le début de l'année), nous sommes plongés dans des journées grisâtres et l'apparition du soleil ne peut que nous ravir. Les gelées matinales sont toujours d'actualité laissant ici et là encore quelques congères de neige qui ont bien du mal à fondre. Les cours d'eau n'ont jamais été autant remplis que cette année. 

Les abeilles étaient déjà de sortie aux alentours de midi et se dégourdissaient les ailes autour des ruchettes dans le jardin. Je profite de ce début de semaine ensoleillée pour terminer mon petit tour dans les ruchers et soupeser les ruches pour voir s'il y a besoin de compléter les provisions. Je n'ai pas ouvert un paquet de candi depuis le 9 février dernier. Les colonies sont encore très lourdes et je ne déplore que 1.3% de pertes sur les colonies 10 cadres hivernées. J'ai par contre eu plus de casse sur les ruchettes 6 cadres hivernées car je suis à 8.4% de pertes. En examinant les cadres je me retrouve face à une poignée d'abeilles et une reine morte non marquée au milieu de cette grappe, or mes reines sont toutes marquées lors de la formation des essaims artificiels. Je pense que mes reines marquées ont été remérées à la fin de l'été et les reines remplaçantes n'ont pu être fécondées à la fin de la saison. 2012 aura été une année bizarre au niveau de l'élevage car un bon nombre de reines a été reméré sans savoir pourquoi car lors des visites précédentes tout semblait bien se passer à l'intérieur de la ruche visitée.

www.lesruchersdargonne.com

www.lesruchersdargonne.com

Belles sorties des abeilles.             Séance de bronzage sur le côté ensoleillée de la ruche.

Joli ciel bleu de lundi et le passage des grues au dessus de Contault ... elles viennent faire un petit repérage des surfaces de terre qui vont être prochainement semées en orge de printemps !!!

www.lesruchersdargonne.com

J'ai mis en ligne dans le journal de mars 2013 le prochain programme du colloque annuel qui a lieu au Luxembourg et qui regroupe de nombreux apiculteurs de Belgique, du Luxembourg, de France et d'Allemagne. Le programme est riche et fort intéressant. Journée ouverte à tous !

Pour finir une photo prise hier d'une de mes colonies, ben oui je n'ai pas pu résister à entrouvrir une ruche pour voir mes abeilles à l'intérieur... L'hiver est long, il est tant qu'il se termine que l'on puisse les voir d'un peu plus près et surtout un peu plus souvent !

www.lesruchersdargonne.com

Page d'accueil