MATERIEL

Page d'accueil

Par l'intermédiaire de cette fiche détaillée, je vous fais part de mon expérience. Si toutefois, vous avez des questions, commentaires ou expérience à partager, n'hésiter pas à me contacter cgob51@yahoo.fr.

 

Les véhicules:

La Renault Kangoo 4x4 me sert à faire les petits travaux (récolte du pollen, livraison miel, nourrissement candi). Elle est vraiment très pratique car en début de saison les terrains sont encore fortement humides et elle passe vraiment partout.

Renault Kangoo 4x4

Le Land Rover Defender 130 sert pour les gros travaux (transhumance, nourrissement sirop, pose des hausses, récolte du miel). Il sort de tous les terrains difficiles.

Land Rover Defender 130

A gauche, la remorque de 4 mètres sert pour le transport du tracteur Kubota pour le débroussaillage et l'entretien des ruchers ainsi que l'achat de matériel.

A droite, la nouvelle remorque pour les transhumances (capacité de 36 ruches avec hausse).

Remorque de 4 mètres           

 

Aménagement des ruchers:

Le tracteur Kubota et le broyeur servent à aménager ou à entretenir les ruchers en peu de temps.

A droite le désherbeur thermique peut être utilisé de 2 façons soit en tirant le petit chariot ou bien en le portant comme un sac à dos avec les sangles et passants prévus à cet effet sur la gauche de la photo. Il permet d'éliminer les mauvaises herbes grâce à un procédé thermique de 800 à 1 200 °C. Il est équipé d'une lance et d'un tuyau relativement assez long pour pouvoir travailler sans gêne. Pas d'emploi de produit chimique, pas de pollution ...

Tracteur Kubota et broyeur            

La débroussailleuse électrique Pellenc hyper pratique et facile d'utilisation:

www.lesruchersdargonne.com

Transhumance:

La grue Easyloader d'Ickowicz sert pour la transhumance, le nettoyage de plateau au printemps. Elle pèse environ 250 kg et est mise à l'arrière du Defender, derrière le plateau. Elle peut soulever une charge de 125 kg très facilement.

Chargement des ruches avec la grue Easyloader            32 ruches Dadant 10 cadres chargées sur le 4x4

Détail de la fixation de la grue à l'arrière du 4x4:

Photo de gauche: une pièce métallique a été soudée pour que la grue vienne s'emboîter dessus.

Photo de droite: 4 trous ont été percés dans le plateau pour visser la grue dessus.

                   

Récolte:

Le souffleur à abeille. Je dois dire que je ne travaillais pas avec ce type de matériel il y a trois ans. Mais depuis, je ne pourrais plus m'en passer. Je ramène un minimum d'abeilles dans la chambre chaude et l'extraction du miel en est que plus agréable. Mais il est vraiment très bruyant et lourd ...

Du coup j'ai fait l'acquisition d'un souffleur électrique Pellenc qui est beaucoup plus léger, émet moins de vibration dans les mains et surtout moins bruyant (photo à venir ).

 

La miellerie:

Elle se compose de deux pièces. Une chambre chaude où je stocke mes hausses en attente pour l'extraction. Une deuxième pièce pour l'extraction et le stockage des hausses extraites.

L'ANCIEN MATERIEL D'EXTRACTION

La machine à désoperculer Lega:

C'est une machine à lame vibrante avec guidage du cadre. Il y a possibilité de régler la profondeur de coupe. La lame robuste est chauffée électriquement avec un thermostat réglable. La vibration de la lame est fait par un dispositif électrique. La machine en inox se place au dessus d'un bac à désoperculer. Premier essai prévu pour la récolte de colza 2009 !

 

Le matériel d'extraction Thomas:

J'extraie tout mon miel au couteau à désoperculer. Je dispose d'un extracteur 20 cadres et un autre de 24 cadres. Le miel coule dans un bac décanteur et est filtré une première fois dans un filtre à l'intérieur du bac. La deuxième filtration a lieu au dessus du fût avec un filtre en inox. Les opercules passent dans une presse et ressortent sèches au bout de la presse. Une pompe à miel envoie le miel du bac décanteur jusque dans le fût.

                                

LE NOUVEAU MATERIEL D'EXTRACTION

Acquis au printemps 2010, plus de détails sur la chaîne d'extraction Wet Thermplate ici.

www.lesruchersdargonne.com

Le réfractomètre numérique:

Disponible sur le site suivant: Bioblock

 

Le caisson à fût:

Ce caisson isolé "fait maison" me permet de réchauffer un fût de miel en 72 heures. Le fût de miel est posé sur 2 agglos laissant un espace libre pour y glisser un petit radiateur thermostatique soufflant. Ce radiateur maintient une température de 35°C. Le miel a donc le temps de se défiger lentement évitant ainsi de surchauffer le miel et d'en altérer la qualité.

                    

Le pollen:

Le trieur à pollen. Je dispose d'un ancien tarare agricole qui a l'origine triait le grain (blé, colza, etc ...). Après de multiples transformations au niveau de grille de triage et de la pose d'un moteur électrique, il me permet de trier mon pollen en peu de temps et avec un résultat parfait. Le cahier des charges de Pollenergie est très stricte et ce trieur me permet de les respecter.

La chambre froide. Elle me permet de stocker le pollen frais et de le congeler.

Stockage pollen

L'élevage des reines:

Je mets mes cellules royales le 6e jour après le greffage et les laisse en couveuse jusqu'au 10e  jour. Je peux incuber jusqu'à 100 cellules royales dans cette couveuse. Elle fonctionne électriquement. Un petit ventilateur tourne pour maintenir la chaleur à l'intérieur de la couveuse. La température est de 35°C pour les cellules royales. Le petit bac rouge est rempli d'eau pour maintenir un bon taux d'humidité. La porte dispose d'un hublot pour voir à l'intérieur et elle est munie d'un interrupteur pour éclairer la couveuse à l'intérieur.

Pour le transport des cellules royales entre l'exploitation et le rucher, j'utilise cette petite boîte que je peux faire fonctionner grâce à l'allume-cigare de ma voiture. Les cellules royales ne subissent pas de variation de température et restent constamment à 35°C.

Vue d'emsemble.                   Vue intérieure de la boîte.

L'appareil à inséminer Schley:

Appareil à inséminer + binoculaire.           A droite, pince de contention du dard.

Le nourrissement:

La pompe à sirop Thomas.

Pompe à sirop

L'entraînement de la pompe se fait par un moteur thermique (carburant super sans plomb 95) d'une puissance de 3,5 CV avec une grande capacité horaire. Elle est livrée avec un pistolet distributeur, un tuyau d'aspiration d'1,5 mètres et les raccords. Elle permet une distribution directe depuis la cuve à sirop. Elle pèse 46 kg pour un encombrement de 500 x 400 x 450 mm.

J'ai pris en plus de la pompe un tuyau de refoulement de 6 mètres ( diamètre 24 intérieur et 36 extérieur) que je peux raccorder à la pompe et qui me permet de faire le tour du 4x4 pour la distribution de sirop. Car je m'explique, mes ruchers sont disposés soit en forme de U soit en ligne.

La pompe et la cuve de 1000 litres sont chargées sur le 4x4 dans la largeur du plateau et sont bien calées entre les 2 ridelles du véhicule. La vanne quart de tour permet de verser le sirop et de couper le débit sans mettre de sirop partout.

Pompe à sirop et cuve côte à côte             Vanne quart de tour

Grâce à cette pompe, le nourrissement au sirop est devenue pour moi un jeu d'enfant. Fini les seaux trop lourds, le mal de dos et du sirop de partout. J'enchaîne les ruchers sans fatigue et peut le faire seule.

Le nettoyage de la miellerie et du matériel d'extraction:

Le nettoyage se fait grâce au laveur haute pression à eau chaude. Ainsi grâce à la chaleur, tous les morceaux de cire et de propolis sont dissous.

Manutention des fûts de miel:

La pince à fût.

Pince à fût.           

 

Page d'accueil