TRAITEMENT ANTI VARROA 
A L'ACIDE OXALIQUE

Page d'accueil  

Par l'intermédiaire de cette fiche détaillée, je vous fais part de mon expérience. Si toutefois, vous avez des questions, commentaires ou expérience à partager, n'hésiter pas à me contacter cgob51@yahoo.fr.

 

Le traitement à l'acide oxalique par dégouttement est un traitement à faire pendant une période hors couvain fermé (fin décembre / début janvier). Il doit être fait à une température de + 5°C pour une meilleure efficacité. Il est utilisé en général en deuxième traitement anti varroa durant l'hiver ou en traitement de contrôle pour tester l'efficacité du produit anti varroa utilisé à l'automne.

La solution est préparée de la manière suivante:
  •  35 g d'acide oxalique dihydraté.

  •  500 ml d'eau chaude.

  •  500 ml de sirop chaud.

Il faut prendre quelques précautions lors du mélange c'est-à-dire bien mélanger l'acide oxalique avec l'eau chaude et surtout ne pas hésiter à remuer le mélange assez longtemps pour que les cristaux de l'acide oxalique se diluent bien dans l'eau. Si on ne mélange pas bien l'ensemble, on risque de se retrouver avec des dizaines voir des centaines d'abeilles mortes sur le plancher le lendemain du traitement. Donc une fois l'homogénéisation bien faite, on peut rajouter le sirop chaud et remélanger encore une fois. Le mélange doit arriver tiède au rucher pour une meilleure diffusion du mélange par les abeilles.

Le port de gants est obligatoire pour ce type de traitement.
J'utilise une seringue pour répartir 5 ml de la solution par intercadre occupé par les abeilles. La solution est versée directement sur les abeilles.
Une fois le traitement terminé je dispose des langes graissés sous les planchers Nicot entièrement ventilés.

Je contrôle la chute des varroas au bout de 24h, 48h, 72h et une semaine après.

Ce contrôle à l'acide oxalique me permet de conclure de la bonne efficacité des lanières Apivar que l'utilise à l'automne contre le varroa.

 

Page d'accueil